sante02

A quoi sert une complémentaire santé ?

A quoi sert une complémentaire santé ? !

Une mutuelle permet de compléter les remboursements de la sécurité sociale, suite à des frais de soins de santé : consultations chez le médecin généraliste ou chez un spécialiste, achat de médicaments en pharmacie, hospitalisation, soins dentaires, achat de lunettes…

  • Dans quel cas souscrire une complémentaire santé individuelle ?

Depuis le 1er janvier 2016, les salariés d’entreprise bénéficient tous d’une mutuelle d’entreprise collective. Les personnes non salariées quant à elles ont recours à des assurances santé individuelles pour pouvoir couvrir tout ou partie de leurs frais de santé : personnes à la retraite qui ne bénéficient pas d’une extension de leur mutuelle d’entreprise, professionnels non salariés (artisan, commerçant, chef d’entreprise…).

  • Une surcomplémentaire santé : pour quoi faire ?
  •  

Certains salariés peuvent estimer que leur mutuelle santé d’entreprise ne les couvre pas suffisamment. Dans ce cas, ils peuvent souscrire à titre individuel une surcomplémentaire santé qui complétera les remboursements effectués par la sécurité sociale et leur mutuelle obligatoire, et fera baisser mécaniquement leur reste à charge d’assuré.

  • Mutuelle ou complémentaire santé, quelle différence ?
  • Une mutuelle ou une complémentaire santé ont toutes les deux la même utilité et fonctionnent de la même façon. Ce sont des assurances qui viennent en complément des remboursements effectués par le régime obligatoire (Sécurité Sociale…). Elles couvrent une partie des dépenses de santé (consultation médicale, médicaments, hospitalisation…), selon le niveau de garanties souscrit.
    La différence de terminologie vient de la nature de l’entité auprès de laquelle le contrat a été souscrit.
    Une mutuelle est une société de personnes à but non-lucratif, régie par le Code de la Mutualité : dans ce cas le contrat d’assurance pourra être appelé « mutuelle » ou « mutuelle santé » à bon escient.
    Si le contrat d’assurance est souscrit auprès d’une compagnie d’assurance (société privée) ou d’une Institution de Prévoyance régie par le Code des Assurances, alors on parlera de « complémentaire santé » ou « assurance santé ».